Agissements sexistes : de quoi parle-t-on ? 🤔

16 décembre 2021

Qu’ils soient conscients ou non, ils ont pour conséquence de dévaloriser, d'inférioriser ou d'enfermer dans des stéréotypes les femmes ou les hommes.

L'agissement sexiste, c'est :

1️⃣ Un propos, un comportement ou une attitude ;

2️⃣ Qui est basé(e) sur le sexe de la personne, qui s'adresse à une femme parce que c'est une femme ou un homme parce que c'est un homme ;

3️⃣ Qui la dévalorise, la réduit, l'exclut et/ou l'enferme dans des stéréotypes.

Exemples d'agissements sexistes courants ⇒ Les interpellations familières telles que 'ma petite, ma grande, ma belle, les miss, mes beautés, mes jolies'.

💡 L’agissement sexiste a fait son apparition dans le Code du travail en 2015, suite à la loi de modernisation de l’État portée par François Rebsamen. L’article L1142-2-1 stipule que « Nul ne doit subir d’agissement sexiste ».

L'employeur a l'obligation de prévenir, de faire cesser et de sanctionner les agissements sexistes (recadrage écrit ou oral, avertissements... en fonction de la gravité des cas).

Elisabeth Chaudière, Dirigeante & Intervenante EKIWORK Formation

Retour aux billets